Pour comprendre le début de l’histoire de la bretelle, il faut s’intéresser à la ville de Rouen. C’est dans cette ville que tout d’abord l’artisanat puis ensuite l’industrie bretellière fut très développée. Londres aussi fut un foyer important de la bretelle. Albert Thurstone a en effet créé la bretelle moderne dite H qui est composée de deux bandes croisées qui quadrillent les omoplates. Au cours de l’année 1871, Samuel Clemens, le créateur de Tom Sawyer, déposa le brevet d’un système d’attache de la bretelle révolutionnaire. Ainsi, les sangles des bretelles sont rattachables, détachables et ajustables à tous les pantalons. Cette invention s’accorde avec celle du pantalon de travail denim de Lévis qui prévoit des boutons pour attacher les bretelles. Enfin, en 1894, les attaches sous forme de boucles en métal et donc de bretelle à pinces, apparence et donc s’installe définitivement dans la vente de bretelle. Aujourd’hui, les bretelles reviennent à la mode et sont même considérées comme les affaires du moment notamment chez Boutique Record, un magasin de vêtement pour hommes.

La bretelle a été créée pour se substituer à la ceinture. Elle est en fait une alternative à cette dernière. Elle remplit la même fonction mais elle est plus utilisée pour les pantalons taillés hauts. Mais attention, ne vous méprenez pas, la ceinture n’existe pas seulement pour supporter le pantalon. Tout comme les autres accessoires, la bretelle en plus de son aspect fonctionnel, permet à son utilisateur d’arborer sa tenue. En effet, lorsque son porteur quittera sa veste pour se mettre à table lors des événements ou lorsqu’il souffre de chaleur lors des réceptions, ses bretelles constitueront un élément essentiel de sa tenue. Elle est d’ailleurs encore appréciée avec les costumes de mariage et de cérémonies. C’est alors qu’il faut donc s’intéresser à sa couleur, aux motifs qui la composent, ainsi qu’à la forme de ses attaches. Les bretelles sont toujours fabriquées avec une matière élastique. Il y a aujourd’hui peu d’hommes qui choisissent de porter des bretelles, pourtant très intéressante à porter avec un costume pour homme. Pourtant, elles peuvent être un élément intéressant car elles sont remarquables notamment au- dessus d’une chemise blanche. Le fait que les bretelles soient moins en vogue et donc plus rare lors des réceptions offre à son porteur un détail qui le démarque du reste des participants aux évènements. Depuis le début des années deux milles, les différentes formes de bretelles sont réutilisées pour créer des styles plus modernes. Les plus utilisées sont les bretelles en Y avec une seule attache dans le dos. Les bretelles en X sont pourtant plus fonctionnelles car avec 2 attaches dans le dos, le maintien du pantalon est plus assuré. En effet, le but initial était bien de maintenir les pantalons, mais elles sont aujourd’hui devenues un véritable accessoire de mode. Parfois elles sont directement fixées au pantalon mais elles sont plus couramment amovibles. Certains décident même des laissés tomber sur les fesses plutôt que de les remonter sur les épaules. Chez boutique Record, à Lyon, les couturiers maitrisent parfaitement l’utilisation des bretelles pour démarquer votre style. En effet, c’est un accessoire de moins en moins porté lors des réceptions et les experts le conseil de plus en plus pour parfaire votre élégance.